Valentino Marcattilii Executive Chef

Il nait à Mosciamo Sant’Angelo (Te) en 1954.

En 1960, il déménage à Imola avec sa famille.

Il commence dès 16 ans à travailler chez San Domenico comme aide de Nino Bergese, collaborant ainsi pendant 7 bonnes années jusqu’à la mort du maître.À partir de là, il commence une série de stages auprès des plus grands restaurants de France : l’Auberge de l’Ile, Troisgros, Madame Point, Vergé. À son retour, il prend la direction des cuisines du restaurant San Domenico dont il est encore aujourd’hui le copropriétaire.

Depuis ce moment là, Valentino propose une cuisine qui associe un grand respect pour la tradition, la fraîcheur des produits du territoire, la rigueur et la simplicité de préparation à une organisation parfaitement efficace.

Il introduit pour la première fois dans la cuisine italienne cette idée de « cuisine maison » qui jusqu’alors avait été bien gardée dans les demeures patriciennes. Ainsi commencent les consultances internationales auprès de Monterey Plaza (Californie), du restaurant Donatello à San Francisco, du restaurant La Main à La Pâte à Paris, du restaurant du Palm Bay Hotel à Miami et du Conrad Hilton à Hong Kong.

En 1988, il collabore avec la société Barilla pour la réalisation d’une nouvelle marque de condiments pour les pâtes. Il participe et dirige également des émissions pour la BBC et World Class (Channel4)

En juin 1988 le restaurant San Domenico ouvre ses portes à New York au 240 Central Park South. Valentino prend alors la direction des cuisines en tant qu’executive chef.
En juillet, Brian Miller, un critique du New York Times lui attribue 3 étoiles, reconnaissance qu’il n’avait jamais donnée jusqu’alors à un restaurant italien.


La même année, la revue Exquire Magazine définit le restaurant San Domenico « the best of the Year », le meilleur restaurant italien aux USA. Au cours des années suivantes Valentino participe à différentes manifestations en Italie et à l’étranger pour promouvoir produits et vins italiens, organisant des banquets pour d’importantes entreprises internationales. En 1997, pour célébrer le 20ème anniversaire de la mort de Bergese, Valentino publie auprès de la Rizzoli un nouveau recueil de recettes commenté par Vittorio Sgarbi.